xBlitzkrieg
Profile

Epave.

    Il faut se relever et aller de l'avant. J'ai décidé que rien ne pourrais m'arrêter. (Today at 9:50 AM)

  • 1113 visits
  • 21 articles
  • 0 hearts
  • 290 comments

04/08/2018

Bonjour/bonsoir. Ici James.
Certains m'auront reconnu, d'autres non.
Malgré mon compte récent je suis ici depuis octobre 2012.Si y a encore des gens de cette époque qu'on me fasse signe.
Y a pas grand chose a raconter sur moi (j'ai surtout pas envie.)
Juste, sachez que je suis un gars.
Ce blog sera mon dépotoir a sentiments. J'y vient, je balance ce que j'ai a dire et j'me casse. Aussi simple que ça. Ou des fois je reste un peu par nostalgie. Mais bon, je ne suis plus le petit ado motivé, timide maladif et insouciant que ce site a connu au début. Celui là, on peux dire qu'il est mort, ou porté disparu, et encore heureux. Y aura des textes, peut être des dessins (je dis peut être car j'ai jamais été foutu d'en montrer sur un blog, je sais pas pourquoi, je bloque. Je ne me comprend pas moi même.) 
Ce sera tout, pas la peine d'étaler sa vie sur cet article.
 
(J'aime peut être un peu trop la Russie.)

15/10/2018


C'est la fin. La fin d'une histoire. La fin d'un couple.
C'est elle qui a décidé de mettre fin a ça. Pourtant je le vis bien, pour l'instant. 
Je sais pas si je refoule, si je suis dans le déni. Peut être. Je crois que c'est carrément ça.
Je me voile la face.
J'agis comme-ci je ne l'aimais plus, alors que ce n'est pas le cas.
Je ne veux pas l'admettre.
Il n'y a même pas de réelle raison a notre rupture, du moins, c'est floue.
Elle ne comprend pas pourquoi elle a fait ça, moi non plus.
Mais je le vis bien.
Peut être.
Liberté retrouvé.
Ne plus dépendre d'elle me fera du bien. 
Je dois me débarrasser de ma dépendance affective.
Je dois me débarrasser de mon amour pour elle. 
Il est temps pour moi de vivre, de renaître de mes cendres.
Prendre un nouveau départ.
Je dois apprendre a me suffire a moi-même.

14/10/2018

Combattre le mal par le mal. C'est ce que je fais.
Mon foie me fait mal. Je me souvient de l'ivresse d'hier. Mais je ne me souvient plus exactement pourquoi j'ai bu autant.
J'ai presque bu une bouteille entière d'hydromel hier. J'ai commencé avec la bouteille d'une connaissance, puis j'ai continué avec la mienne. La quantité que j'ai bu faisait presque une bouteille.
Tu m'étonne que j'ai mal au foie.
Mais ce sera pas la dernière fois.
Hier, j'ai passé ma journée a cacher que j'étais un gars trans. Je ne sais pas pourquoi.
J'ai honte de moi, je ne m'assume pas. Je me fait du mal en faisant ça. 
"Laura" Saloperie de prénom. "Elle" Putain, je hais ce pronom.
J'ai bu autant en partie pour oublier tout ça.
Et je me suis retrouvé a désespéré car je ne peux pas éradiquer la souffrance des gens.
Je connais trop de gens brisé par la vie. Trop de gens suicidaires, trop de gens mal dans leur peau.
Mais de toute façon, je le suis aussi.